plannifier pour bien préparer son chantier

Anticiper la réalisation des travaux et préparer le chantier sont essentiel pour la réussite d’une construction. En effet, c’est durant cette étape que la commande des fournitures et la mise en œuvre par l’entreprise s’effectuent. Ici, il est à noter que c’est une mission qui doit être pratiquée entièrement par l’entreprise de construction que vous avez choisie. Mais afin que vous puissiez avoir une idée précise sur le sujet, nous avons préparé ce guide.

Réaliser un planning de chantier

Comme son nom l’indique, il s’agit ici d’une étape où l’organisation et l’optimisation d’un chantier se font. C’est donc une phase essentielle pour la réussite d’une construction. En premier lieu, il faut évaluer le temps nécessaire pour chaque étape. Et cela doit prendre en compte le temps de séchage, les délais de commande et de livraison des matériaux ainsi que les délais d’intervention des concessionnaires.

Après, il convient aussi de consigner ces éléments dans un tableau qui va prendre la forme d’un calendrier pour tous les travaux à faire. Ainsi, il vous sera plus facile d’indiquer vos besoins en trésorerie durant tout le chantier. Pour ceux qui ont besoin de conseils ou qui devront encore faire des recherches, il ne faut pas négliger le temps que cela prendra. D’ailleurs, il est fréquent que les constructeurs (ou les auto-constructeurs) s’échangent durant les travaux pour se partager des expériences.

Préparer le chantier

La préparation du chantier garantit aussi la bonne réussite de votre projet. Ainsi, il faut consacrer beaucoup de temps pour sa mise en sécurité. De ce fait, vous devez faire en sorte que les plans, les coupes et les façades d’exécution de la maison soient parfaitement réalisés parce que ceux que vous fournissez pour le permis de construire ne sont pas des plans de chantier. Il faut également réaliser un plan pour les installations du chantier sur le terrain. Vous devez donc situer les points de comptage et les tracer des réseaux définitifs et provisoires, la cabane de chantier, les aires de stockage, les zones de stationnement, de manœuvre, de déchargement, de circulation d’engins, etc.

Il est à noter que dans un chantier, toute la surface disponible doit avoir une occupation bien définie afin que ce soit correctement organisé.

Les démarches à suivre

En premier lieu, pour les civiles, il est indispensable de se renseigner sur les garanties prévues par les responsabilités civiles. Par la suite, il convient de déclarer une déclaration d’ouverture de chantier dans la mairie. Et pour cela, il en faut 3 exemplaires. Cela est important parce que la déclaration peut vous permettre de débloquer un crédit. Après, il est aussi impératif de s’informer sur la qualité de l’eau distribuée, sur les horaires du ramassage d’ordure, sur la nécessité d’installer ou non un paratonnerre, etc. En bref, vous devez prendre le temps de consulter tous les détails relatifs aux règlements qu’établit votre mairie afin d’effectuer des travaux dans les normes. Cela vous évite aussi d’être face à d’éventuels conflits entre vous et vos voisins ou ceux qui utilisent les alentours de votre terrain de construction.